Négoce et distribution de matières premières

Histoire

Picart et Beer fut fondée en 1907 de l’association d’un trader en métaux Léon Picart et d’un fondeur Jean Beer.
Picart & Beer démarra ses activités comme agent exclusif en Belgique des produits de l’Eisenergesellschaft en Allemagne.

Après 1918, les deux partenaires se détachent de l’Eisenergesellschaft et entament le négoce de produits semi-finis tels que des brames et des billettes. Après la Seconde Guerre Mondiale, Jean Beer racheta les parts de Léon Picart, devenant ainsi le propriétaire unique de la compagnie.

En 1949, Jean Beer décède et son fils unique Jean-Charles Beer prend le contrôle de la société.

En 1979, Francis-Stéphane Beer, fils de Jean-Charles Beer, le rejoint et développe rapidement le département des réfractaires.

En 1981, Francis-Stéphane Beer décide d’opérer le rachat de l’entreprise dans une période économique difficile. Grâce à une réorganisation en profondeur et un travail assidu, le chiffre d’affaires de Picart & Beer double en 10 ans.

En 1991, Picart & Beer acquiert Europ Iron afin de mieux servir le marché français. Europ Iron était à l’origine une filiale de Lorfonte, propriété d’Usinor, qui exploitait les hauts-fourneaux de Saulnes et Uckange.

Picart & Beer et Europ Iron ont décidé de joindre leurs compétences en formant le Groupe Picart & Beer.

Aujourd’hui, deux fils de Francis-Stéphane Beer, Jean-Julien et Simon, ont rejoint la société.